30/11/2022
Brussels Expo
#trendsimpact

30/11/2022
Brussels Expo
#trendsimpact

RENCONTREZ LES ENTREPRISES QUI ONT UN RÉEL IMPACT POSITIF
ASSISTEZ À LA PREMIÈRE ÉDITION DES TRENDS IMPACT AWARDS

Le 30 novembre prochain, Trends-Tendances présente la première édition des Trends Impact Awards, des prix prestigieux attribués aux entreprises dont un ou plusieurs projets génèrent un impact positif sur notre planète et une valeur durable pour notre société.

Quelles entreprises ont réellement un impact positif en termes d’écologie, d’économie circulaire, de diversité et d’inclusion, de bien-être, de digitalisation et de résilience ?

Lors de la soirée de gala des Trends Impact Awards, rencontrez des responsables en durabilité inspirants et découvrez en avant-première les entreprises qui remportent un award après une analyse en profondeur des nombreuses candidatures reçues.

LES AVANTAGES POUR VOTRE SOCIÉTÉ

  • Une évaluation de votre projet et de votre entreprise en termes de durabilité
  • Un audit rédigé par PwC sur base des critères et de la méthodologie développés par Antwerp Management School.
  • Des conseils sur la manière d’optimiser votre score
  • La chance de remporter l’un des prix prestigieux Trends Impact Awards
  • Pour toutes les organisations dont la nomination est retenue, un label ‘vert’ Trends Impact que vous pouvez décliner dans votre communication

Les prix les plus prestigieux pour les entreprises avec un impact durable sur notre société

Les Trends Impact Awards visent à décerner les prix les plus prestigieux de Belgique aux entreprises qui mettent (ou ont mis) en œuvre des stratégies générant un impact positif et créant une valeur durable conformément aux principaux critères ESG et aux SDG goals.

Il s’agit ici de 6 « awards » Trends Impact définis par catégories, à destination des entreprises ayant un impact dans différents domaines. Le vaste champ d’application des critères ESG et des SDG goals ne permet pas aux entreprises d’exceller dans chacune des catégories mais un grand nombre de sociétés belges représentent de belles sources d’inspiration dans une ou plusieurs catégories.

Petites et grandes entreprises

Les grandes entreprises ne sont pas les seules à pouvoir prétendre aux Trends Impact Awards. Les PME remporteront également un Trends Impact Award dans les différentes catégories. Une distinction est faite par catégorie entre les grandes entreprises et les PME.

Découvrez les différentes catégories. 7 catégories pour 7 prix

Votre entreprise mène un project ou une initiative durable?

Le Trends Global Impact Award

Vous en êtes fier ? Vous voulez le faire savoir ? Pour asseoir votre crédibilité, participez aux Trends Impact Awards, un prix annuel prestigieux qui fera autorité en Belgique et à l’international. Qui sait, votre entreprise remportera peut-être le 30 novembre prochain le prestigieux Trends Global Impact Award ou l’un des 6 autres prix !

Afin de pouvoir analyser le plus de projets et de cas inspirants possible, outre le prix Trends Global Impact Award décerné à l’entreprise la plus durable ayant obtenu le meilleur score dans toutes les catégories, nous décernons également un prix Trends Impact Award par catégorie.
Ces catégories ont l’ambition de résister à l’épreuve du temps, d’être à l’épreuve du futur et sont compilées sur la base de recherches universitaires menées par AMS et le professeur Wayne Visser.
Suivez avec nous les 6 étapes d’une entreprise intégrée et impactante et demandez-vous comment votre entreprise répond à ces questions.

Ecologie - préserver et régénérer la nature

Le Trends Impact Award pour l’écologie

L’économie linéaire produit de la pollution, des déchets et des effets désastreux sur notre environnement naturel. Nous avons besoin d’une économie régénératrice, qui restaure les écosystèmes naturels endommagés. Nous pouvons promouvoir une telle économie en nous concentrant sur les services écosystémiques et en stimulant la biodiversité. Il s’agit des services qu’un écosystème sain fournit à la société et qui sont indispensables à notre économie. L’eau potable, un sol sain ou la pollinisation par les abeilles, nécessaires à de nombreuses cultures, en sont des exemples.
Nous recherchons des projets qui restaurent les écosystèmes naturels, comme l’épuration de l’eau, la reforestation, le réensauvagement ou l’agriculture régénératrice, ou qui améliorent la biodiversité afin que les populations d’abeilles se portent mieux.

 

Exemple de projet

Le jeudi 11 janvier, ArcelorMittal, le Ministère de l’Économie et SUDCAL ont officiellement donné le coup d’envoi d’un projet innovant visant à recycler la chaleur générée par les installations de l’usine pour alimenter le réseau de chauffage urbain des bâtiments dans le quartier Belval.

Ce projet a été initié par ArcelorMittal et s’inscrit dans la démarche en faveur du développement durable mise en œuvre par le Groupe au Luxembourg. Elle se traduit par des initiatives diverses permettant la réduction de la consommation électrique des installations, la réduction de la consommation de gaz naturel, les économies d’eau nécessaire au refroidissement des installations, le recyclage et la valorisation des coproduits sidérurgiques. Cette initiative a été soutenue immédiatement et sans réserve par le Ministère de l’Économie et par SUDCAL.

La solution consiste à utiliser les fumées qui sortent à environ 400°C du four de réchauffage du train de laminage de palplanches pour chauffer de l’eau via un échangeur avant de l’injecter dans le réseau de chauffage du quartier voisin.

La plupart des projets en rapport avec l’environnement sont liés aux promesses de zéro émissions nettes et aux actions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre en prenant des mesures en lien, de près ou de loin, avec le changement énergétique (passage à l’énergie solaire ou éolienne, réduction de la consommation d’énergie, réutilisation de l’énergie…)

Dans le domaine de l’immobilier, on observe une évolution de bâtiments écologiquement neutres en termes d’énergie et d’eau vers des bâtiments positifs sur le plan environnemental : ils génèrent plus d’énergie et d’eau qu’ils n’en consomment et partagent donc l’excédent avec les écosystèmes voisins.


Plus d’info

La croissance rapide de la population a exercé une pression sur les infrastructures de fourniture d’eau et de gestion des eaux usées de Barrie. Elle a forcé la ville à envisager de nouvelles options de fourniture et des développements d’infrastructure onéreux.

Le plan de conservation de Barrie s’est focalisé sur le remplacement des têtes de douche et des toilettes inefficaces.

Barrie a pu économiser en moyenne 55 litres d’eau par personne et par jour. La réduction des flux d’eaux usées a permis à Barrie de reporter un investissement à gros budget. Les efforts de conservation de l’eau ont permis d’économiser environ 17,1 millions de dollars canadiens en investissement différé net.


Plus d’info

L’ammoniac, qui ne produit pas de CO2 quand on le brûle, devrait devenir un carburant pour la prochaine génération puisque ses caractéristiques le rendent parfaitement adapté à l’économie de l’hydrogène.

En se fondant sur sa longue expérience et sa position de leader dans les domaines de la production, la logistique et le commerce de l’ammoniac à l’échelle mondiale, Yara a récemment créé l’unité Yara Clean Ammonia dans le but de saisir les opportunités de croissance liées aux carburants sans émissions pour le transport maritime et l’alimentation en énergie, la production alimentaire sans CO2 et les applications industrielles.


Plus d’info

Economie circulaire – chaque déchet est une matière première

Le Trends Impact Award pour l’économie circulaire

Les modèles économiques qui épuisent les ressources naturelles de la planète par la surconsommation ou le gaspillage sont linéaires. Dans l’économie circulaire, les produits sont conçus de manière à ce qu’il n’y ait pas de déchets. En fin de vie, leurs composants deviennent des matières premières pour de nouveaux produits. Comme le plastique biodégradable qui est converti en énergie renouvelable, par exemple.
Nous recherchons des projets qui créent de tels circuits économiques fermés, dans lesquels l’activité économique n’a plus d’effets externes négatifs et où les produits et les matériaux sont constamment réutilisés. Ces projets contribuent à la production d’énergie renouvelable, de matières premières réutilisables ou à l’élimination des déchets.

 

Exemple de projet

Les déchets peuvent-ils être envisagés comme une solution plutôt qu’un problème ? Nous en sommes certains. C’est pourquoi nous avons mis au point TOO GOOD TO WASTE, notre nouveau liquide vaisselle composé à 25 % d’ingrédients résiduels issus du brassage de la bière (eau + éthanol). Présenté dans une bouteille en plastique 100 % recyclé PCR et fabriqué dans notre usine zéro déchet certifiée. La question des déchets dépasse de loin celle des plastiques. Nous espérons que vous conviendrez que notre contribution, aussi limitée soit-elle, est déjà un pas dans la bonne direction. #LETSLIVECLEAN #progressnotperfection.


Plus d’info

Plus vous gardez votre smartphone longtemps, plus son empreinte environnementale est réduite. Raison pour laquelle nous concevons nos produits en mettant l’accent sur leur longévité, leur facilité de réparation et la possibilité de les mettre à niveau de façon modulaire. Notre objectif est de créer le hardware de votre téléphone de manière à ce qu’il dure le plus longtemps possible, et de fournir le support informatique pour que son software reste à jour. De la batterie aux caméras, tous les modules Fairphone sont disponibles dans notre boutique et nous fournissons gratuitement des tutos de réparation faciles à comprendre.


Plus d’info

L’entreprise allemande Knauf Insulation a développé un programme de collecte et de recyclage des déchets de laine minérale provenant des sites de construction. Ce nouveau système dénommé RESULATION a été pensé pour maximiser l’utilisation des ressources par leur recyclage et minimiser l’impact environnemental des déchets de la construction. Par le passé, les entreprises n’avaient d’autre choix que de collecter les restes d’isolant et de les confier à des entreprises spécialisées dans l’élimination des déchets.

Aujourd’hui, grâce à RESULATION, il est possible de transformer les restes de laine minérale en « briques de recyclage » qui peuvent être utilisées dans la production de nouveaux panneaux d’isolation en laine minérale et qui permettent de transformer les déchets de laine minérale en dalles de plafond.

Pour les clients, le processus RESULATION est d’une simplicité confondante. Une fois la commande passée, les entreprises reçoivent des sacs RESULATION vides qui sont collectés quand ils sont remplis et transportés dans des centres de recyclage.


Plus d’info

Inclusion et diversité – produire, partager et consommer ensemble

Le Trends Impact Award pour l’inclusion et la diversité

L’économie du partage consiste à créer, produire, distribuer et consommer ensemble. L’accent est mis sur l’utilisation efficace des matières premières et des biens par le partage de produits ou de services. Ce système permet de réduire les émissions de CO2 et d’œuvrer en faveur de produits plus durables. La transparence est importante. Les exemples classiques de l’économie du partage sont les plates-formes de covoiturage, les fournisseurs de repas, le crowdfunding ou les repair cafés. Mais l’économie du partage implique également de viser l’inclusivité, d’accroître la diversité et de veiller à ce que les personnes à faibles revenus aient également accès à des services de qualité.
Nous recherchons des projets qui favorisent l’intégration et la diversité. Les entreprises qui partagent leurs produits avec d’autres encouragent une plus grande interaction sociale entre les gens, créant ainsi plus de confiance dans la société.

 

Exemple de projet

Diversité et Inclusion Mastercard figure régulièrement dans le Top 10 de la liste des 50 Meilleures Entreprises en matière de Diversité de DiversityInc. Elles sont d’avis que la « diversité est le moteur de meilleurs produits, connaissances et décisions. Elle constitue la pierre angulaire de l’innovation. » Mastercard a mis en œuvre un projet particulièrement original ces dernières années : il consiste à rendre les employés plus âgés de l’entreprise plus actifs sur les médias sociaux. Pour surmonter les barrières générationnelles, le Business Resource Group « YoPros » propose un programme individuel de « mentorat inversé sur les médias sociaux » aux employés plus âgés souhaitant se familiariser avec les plateformes.

Une étude quantitative et qualitative a été menée pour découvrir les obstacles potentiels à la participation des femmes au Secrétariat international de l’OTAN, notamment aux postes de direction et de cadres supérieurs. Les conclusions et les recommandations ont été réunies dans un rapport inspirant.

Diversité et Inclusion Bien que le genre, les générations et l’orientation sexuelle soient déjà des priorités dans la stratégie de recrutement axée diversité de Sodexo, l’entreprise déclare que « l’équilibre de genre est notre affaire » et sa mission est de faire en sorte que ce soit aussi l’affaire de tous. Pas moins de 55 % des employés de Sodexo sont aujourd’hui des femmes, contre 17 % seulement en 2009 ; 58 % des membres du conseil d’administration sont des femmes et l’entreprise dispose de 14 Gender Balance Networks dans le monde. Sodexo a constaté que lorsque l’équilibre de genre est optimal, l’engagement des employés augmente de 4 pour cent, le bénéfice brut de 23 pour cent et l’image de marque de 5 pour cent.

Dans le cadre des efforts d’Invitae en matière de D&I en 2020, elle a créé des activités de soutien communautaire et d’entraide, notamment en mettant sur pied sept Employee Resource Groups (ERG) en six mois et en organisant des tables de discussion communautaires, c’est-à-dire une série de conversations informelles gérées par les ERG dans le but de renforcer le sens de la communauté et l’entraide parmi les employés et discuter de questions pertinentes.

Les nouveaux ERG d’Invitae :

  • Woman in Tech
  • Latinx
  • Pride (connexion arc-en-ciel)
  • Peer Soul Support (bien-être mental)
  • Black Genetics
  • Veterans In Genetics
  • Aznpac & Friends (employés d’Asie et du Pacifique)

Bien-être – contribuer à un style de vie sain

Le Trends Impact Award pour le bien-être

L’économie du bien-être contribue à faire en sorte que les gens vivent en meilleure santé, se sentent plus heureux, bref, qu’ils puissent mener une bonne vie, avec moins de mécontentement et la polarisation de la société en conséquence. Il peut s’agir de projets qui s’attaquent au problème du burn-out, à des technologies qui permettent de vivre longtemps et en bonne santé, d’une alimentation saine ou d’idées novatrices qui rendent aux gens leur dignité humaine. La croissance traditionnelle du PIB est souvent unilatérale et n’augmente pas nécessairement le bien-être collectif dans une société. La production de pétrole ou le commerce des armes augmentent le PIB, mais sont nuisibles en même temps.

Nous recherchons des entreprises qui rendent tout cela possible et qui soutiennent notre économie du bien-être, associant la croissance du PIB aux contributions à une société juste, dans les limites de ce que la planète peut supporter.

 

Exemple de projet

Growing Minds connecte les cultivateurs, les distributeurs et les responsables de la restauration scolaire afin d’assurer que les étudiants aient accès à des aliments locaux sains. Au fil des ans, nous avons développé des ressources fiables pour introduire des aliments locaux dans les cantines et inciter les élèves à faire des choix alimentaires sains. Servir des aliments locaux dans les cantines scolaires peut s’avérer plutôt ardu. Nous encourageons les écoles à avancer selon leurs possibilités, par exemple en proposant un produit local par mois pour commencer.


Plus d’info

Bien qu’étant une grande multinationale solidement établie, Unilever a toujours été à la pointe du progrès dans ses pratiques professionnelles. L’enseigne de biens de consommation permet depuis longtemps à ses employés de travailler là où ils le souhaitent, ce qui en fait une excellente étude de cas dans le domaine des espaces de travail flexible. Elle ne demande même pas à ses employés de respecter des horaires normaux (9 à 17 heures). Ils sont libres d’effectuer leur travail quand cela leur convient. Qu’ils veuillent travailler de chez eux, d’un espace de bureau flexible ou d’un autre pays, Unilever les soutient en leur proposant des programmes de travail adaptables. Ils ont aussi accès à la technologie dont ils besoin pour rester performants dans leur travail. Le succès de cette flexibilité tient à la mise en œuvre d’un espace de travail flexible. Ce dernier a aidé les employés à s’adapter à de nouveaux modes de travail tout en fluidité. Parallèlement, le personnel peut également participer à des programmes de partage de poste, de réduction du temps de travail et autres régimes de travail flexibles favorisant l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.


Plus d’info

Wet & Dry Personal Care, un fabricant de produits d’hygiène féminine basé à New Delhi, a commencé à autoriser ses employées à prendre deux jours de congé pendant leur cycle menstruel. « Sur la base de recommandations médicales, nous offrons deux jours de congé par mois à nos employées. Nous tenons à leur confort et nous ne voulons pas qu’elles souffrent au travail », a déclaré le CEO de W&D, Pankaj Garg. Les femmes peuvent également bénéficier d’un congé payé et travailler à domicile, a indiqué l’entreprise.


Plus d’info

Digitalisation – la technologie relie et connecte

Le Trends Impact Award pour la digitalisation

Les cours en ligne pour de grands groupes d’étudiants, mais aussi l’intelligence artificielle ou la technologie blockchain sont des exemples de digitalisation qui rapprochent les gens. La technologie réunit les êtres humains. Lorsque la pandémie de corona a éclaté, les enfants ont pu continuer à suivre des cours à domicile, les travailleurs ont pu continuer à se réunir numériquement et chacun a pu maintenir le contact social avec sa famille et ses amis. La technologie nous permet de mieux concilier nos vies professionnelles et privées, de nous impliquer davantage en tant que citoyens et de co-créer des produits avec les entreprises.

Nous recherchons des entreprises qui utilisent la digitalisation pour connecter les gens, et ainsi mettre progressivement la société sur une voie plus efficace, mais aussi plus connectée.

 

Exemple de projet

Amazone propose aujourd’hui de nombreux pulvérisateurs et épandeurs innovants faisant appel à des technologies modernes de contrôle et de régulation. Ce « plus » de précision implique « moins » de coûts, puisqu’elle permet de réduire l’utilisation d’engrais, de pesticides et de semences tout en maintenant, voire en améliorant le potentiel de rendement. Non seulement ces machines permettent de récupérer rapidement l’investissement qu’elles représentent, mais elles offrent également les avantages de contribuer à la protection de l’environnement et de réduire le stress du conducteur.


Plus d’info

À Alginet, une petite ville située à l’est de l’Espagne, la population dépense moins pour son électricité. Les ménages ont réduit leur facture d’électricité de 12 % en moyenne par rapport à 2012, tandis que les gros consommateurs commerciaux ont économisé jusqu’à 58 %. Un projet financé par l’UE, NOBEL, les a persuadés d’installer des compteurs électriques intelligents qui leur ont fourni des informations en temps réel sur leur consommation d’énergie via un site web et une application pour smartphone. Ces informations et la conscientisation vis-à-vis de leur utilisation de l’électricité ont amené la population à réduire sa consommation, a déclaré Lola Alacreu, coordinatrice du projet. « Il leur est désormais plus facile d’économiser de l’énergie », a-t-elle ajouté. « Il faut maintenant des campagnes de sensibilisation aux avantages économiques des compteurs intelligents. »


Plus d’info

Bien plus qu’une plateforme de covoiturage, Karos est une application mobile intelligente. Elle vous permet de partager vos trajets réguliers et de vous organiser à la dernière minute ou en avance. Karos est un nouveau mode de transport ; c’est du covoiturage dynamique.


Plus d’info

Résilience – prévenir et surmonter rapidement les crises

Le Trends Impact Award pour la résilience

Les assurances, un système de soins de santé axé sur la prévention ou une digue anti-tempête pour éviter les dégâts lors d’une grande marée sont autant d’exemples de moyens de réduire les risques pour la société. En bref, il s’agit de projets qui permettent de se remettre rapidement d’une catastrophe imprévue telle qu’une crise financière, une tempête ou une crise énergétique. Ces projets apportent plus de résilience à une collectivité, permettant aux personnes de limiter les dégâts et de reprendre le cours de leur vie en cas de catastrophe naturelle, d’épidémie ou d’autres problèmes. L’adaptation au climat est un autre exemple. Les technologies ou les infrastructures destinées à aider une région à faire face aux effets du réchauffement climatique réduisent son impact sur les populations.
Nous recherchons des entreprises qui utilisent la technologie pour accroître la résilience et la « résistance » aux crises et à leur impact sur nous tous.

 

Exemple de projet

Les produits de cacao et de chocolat durables HORIZONS sont vendus par Barry Callebaut avec un supplément destiné à aider les producteurs de cacao et leurs communautés à améliorer leurs moyens de subsistance. Les montants ainsi collectés sont versés à la Cocoa Horizons Foundation qui finance des activités favorisant la durabilité du cacao telles que l’accompagnement et le soutien des producteurs, la distribution de plants de cacao et autres, et le développement communautaire, selon un processus transparent soumis à un audit externe. La Cocoa Horizons Foundation est une plateforme d’investissement dans le cacao pour les entreprises spécialisées dans le chocolat ainsi que d’autres contributeurs. Elle s’appuie sur des partenaires experts comme Barry Callebaut pour mettre en œuvre les activités liées à la durabilité.

  • Remplacement du sucre fabriqué à partir de maïs et de blé par du sucre provenant des déchets municipaux et de résidus de bois : garantir l’approvisionnement de la prochaine génération à un meilleur prix.
  • Ferme flottante : une ferme laitière construite sur un bateau (des vaches sur un bateau) dans le port de Rotterdam ; elle livre du lait et des yaourts dans le centre-ville à l’aide de véhicules électriques.
  • Impression 3D de pièces de rechange au lieu de leur livraison urgente par avion
  • Résolution des points faibles dans la chaîne d’approvisionnement afin d’atténuer les impacts des grands événements externes tels que les pandémies, les difficultés dans la chaîne logistique (navires bloqués), les sanctions ou les guerres.

Plus d’info

La pandémie de COVID-19 a gravement affecté les habitants d’un village du district de Gopalganj au Bangladesh ; ils ont perdu leurs sources de revenus en raison de l’impact de la pandémie sur le tourisme. Ils souffrent de nombreuses maladies graves liées à une absence absolue d’hygiène et d’eau potable. Mon projet se fonde sur les ODD pour créer une économie circulaire dans le village, en formant les habitants à l’assainissement, l’élimination des déchets, la conservation des ressources en eau, l’hygiène et l’importance du lavage des mains pour prévenir la COVID et d’autres infections, ce qui a pour effet de renforcer leur résistance aux impacts de la pandémie en améliorant la santé et l’emploi, tout en régénérant la biodiversité et l’environnement locaux.

Les résultats sont :

  1. Formation à l’agriculture durable donnée à 94 hommes
  2. Formation à l’aviculture donnée à 113 femmes
  3. Six ateliers d’éducation à l’environnement pour 161 enfants
  4. Production agricole du village (riz, lentilles, légumes) 40 % de la production alimentent tous les villageois, 60 % génèrent des revenus
  5. Production de volaille par les femmes : 40 % des œufs sont consommés par les villageois, ce qui représente un apport nutritionnel, 60 % génèrent des revenus
  6. Assainissement : zéro défécation publique, 100 % d’utilisation de serviettes hygiéniques par les femmes, zéro déchet dans la rivière
  7. Source d’eau potable permanente : Puits profond excavé, les maisons des 94 familles ont été équipées de filtres
  8. Solution de récupération des eaux de pluie mise en place

Plus d’info

Méthodologie

^
19 mai – 7 juillet 2022

Formulaire de qualification online

Les sociétés intéressées peuvent remplir le formulaire de qualification en ligne. Dans ce formulaire on retrouve:

  • Les coordonnées de la personne qui postule et celles de la société
  • Quelques questions ouvertes sur le projet en question, son impact aujourd’hui et demain.
  • Quelques questions fermées sur l’organisation de la société et ses avancées en termes de durabilité.

Pour participer à la qualification, 150€ (Frais de dossiers offerts pour la première édition) de frais de dossier sont demandés à chaque société participante.

^
25 juillet – 29 juillet 2022

Jury / Sélection des sociétés nominées pour la phase deep dive screening

Un expert est désigné pour chaque catégorie. Le groupe d’experts évalue chaque dossier rentré et sélectionne ceux qui peuvent passer à la phase « deep dive screening ». Les sociétés et projets qui ne sont pas retenus reçoivent un feedback de la part des experts.

^
1er août – 15 septembre 2022

Live Deep Dive Screening

Les sociétés nominées sont invitées à présenter en profondeur leur projet et initiatives devant les experts de PwC.

^
15 - 21 septembre 2022

Jury / Sélection des sociétés nominées pour un portrait dans Trends-Tendances

Chacune des sociétés sélectionnées reçoit un rapport écrit par les experts de PwC qui est partagé avec l’entreprise lors du feedback. Ce rapport présente entre autres des recommandations et points d’amélioration. Sur base de ces rapports, les groupes d’experts délibèrent à nouveau et désignent les entreprises qui seront nominées pour chacune des catégories. Chaque entreprise nominée reçoit le label « Trends Impact Label – Nominé ».

^
10 Novembre 2022
Présentation et portraits des projets et des sociétés nominées dans un Guide spécial consacré à la durabilité présenté avec le magazine Trends-Tendances

Les entreprises qui ne sont pas retenues reçoivent un rapport de la part des experts de PwC, avec un feedback et les points d’amélioration.

^
15 novembre 2022
Jury final et sélection des lauréats

Après la présentation de toutes les sociétés nominées dans Trends-Tendances, les experts se réunissent à nouveau et désignent les gagnants dans chaque catégorie.

^
30 novembre 2022
La cérémonie de remise des prix des Trends Impact Awards à Bruxelles
Les gagnants reçoivent une belle visibilité lors de la soirée de gala du 30 novembre ainsi que le label « Trends Impact Label – lauréat’ dans chacune des 7 catégories.

JuRY et membres des groupes d’experts

Amid Faljaoui

Rédacteur en chef
Trends-Tendances

Ans De Vos

PhD, Chair Next Generation Work: Creating Sustainable Careers
AMS

Benny Debruyne

Journaliste
Trends

Camille Delannois

Journaliste
Trends-Tendances

Christoph Vanderstricht

rbr Expert Circular Economy & Sustainable Value Chains | Strategy & Transformation
PwC

Christophe Charlot

Journaliste
Trends-Tendances

Hugo Marynissen

PhD, Professor Crisis Governance
AMS

Jochen Vincke

Partner, Director in the S&O Industry practice
PwC

Kathleen Vangronsvelt

PhD, Assistant Professor Organizational Behavior & HRM
AMS

Koen Vandenbempt

PhD, Dean Faculty of Business & Economics
UANTWERP

Myrte De Decker

Journaliste
Trends

Olivier Mouton

Journaliste
Trends

Robin De Cock

PhD, Academic Director Master in Innovation & Entrepreneurship
AMS

Roeland Byl

Journaliste
Trends

Roy Coppieters

Director, Business Resilience, Continuity & Crisis management
PwC

Serafine Vandebuerie

Partner, People & Transformation
PwC

Silvia Lenaerts

PhD, Vice rector Valorisation & Development; Founder of Sustainable Energy, Air and Water technology
UANTWERP

Steven De Haes

PhD, Dean, Academic Director Executive Master of Enterprise IT Architecture & IT Governance and Assurance
AMS

Stijn Fockedey

Journaliste
Trends

Wayne Visser

PhD, Chair in Sustainable Transformation, Professor of Integrated Value
AMS

Wim Verhoeven

Rédacteur en chef
Trends

Pricing

Trends Impact
Qualification Fee

Un Trends Impact Scan entièrement complété et un premier feedback (écrit) par les experts de PwC.

150€
Frais de dossiers offerts pour la première édition

Trends Impact
Deep Dive & Frais de nomination

Un rapport complet incluant un score déterminé par PwC.
L’opportunité de porter le label Trends Impact Awards (en tant que nominé ou gagnant).

  • PME et petites entreprises : € 1.000 € 500 (y compris 1 place pour la soirée des Trends Impact Awards)
  • Grandes entreprises: € 2.000

Trends Impact
Dîner de gala

Accès à la soirée de gala et au dîner
  • Place : 325 €
  • Table de 10 personnes : 2.750 €

EVENEMENT

La cérémonie des Trends Impact Awards se tiendra le mercredi 30 novembre 2022 à Bruxelles.

18h00Réception et networking
19h00Partie académique et cérémonie de remise des Trends Impact Awards 2022
20h30Diner de gala – tables de 10 personnes
22h00Open bar & networking

Dress code : business

Quand

Mercredi 30 novembre 2022, à partir de 18h

Lieu

Brussels Expo

Parking

Parking E

Prix

325 euros (hors TVA) par personne
2 750 euros (hors TVA) par table de 10 personnes

Inscriptions

Réservez dès à présent votre place pour cet événement unique.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à contacter mieke.knabben@roularta.be

Contacts

Mélanie Cramazou

Project Manager
0476/79 36 28
melanie.cramazou@roularta.be

Michaël Nevejan

Brand Manager Trends
0496/59 14 45
michael.nevejan@roularta.be

Mieke Knabben

Event Manager
0473/52 49 71
mieke.knabben@roularta.be

Partenaires

Une initiative de
Founding partner
Avec le soutien de
Avec soutien précieux de

Partenaires

Une initiative de
Founding partner
Avec le soutien de
Avec soutien précieux de

© 2022 Roularta Media Group – CopyrightDisclaimerPrivacy PolicyParamètres des cookies